Projet «Giganto» à São Paulo

Les visages qui font la ville, voilà comment on regarde ici São Paulo. Ces fresques occupent des espaces publics habituellement délaissés, réutilisés comme espaces d’exposition. Voici comment la photographe brésilienne Raquel Brust décrit «Giganto»: « un projet de photographie intervention hyper- dimensionnelle qui utilise la scène urbaine et l’architecture de la ville en tant que plate-forme pour l’exposition photographique». Commencé en 2008, le projet a permis d’exposer les portraits de personnes vivant sous la route surélevée de Minhocão.

Projet Giganto

Les piliers de béton qui surplombent la rue retrouvent un semblant d’humanité, peut-être aussi les sans-abri. La démarche est à la fois sociale, artistique et urbanistique.  

Projet Giganto

Projet Giganto

Projet Giganto

Projet Giganto

Projet Giganto

Projet Giganto

Projet Giganto2

Projet Giganto

Source: Projecto Giganto
par Raquel Brust
http://projetogiganto.com/

À propos Urbabillard
Partager la ville

3 Responses to Projet «Giganto» à São Paulo

  1. A reblogué ceci sur Une poule sur un muret a ajouté:
    Merci à Urbabillard dont je suis un peu fan pour cette plongée en milieu urbain (pas) hostile. Une autre façon de vivre la ville.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :