La construction du paysage urbain, le temps d’un ascenseur

La construction de New York a conduit à une véritable course en hauteur sur l’île de Manhattan. Le paysage urbain est constitué de gratte-ciel qui ont été érigés dans une subite ascension de l’architecture verticale, constituant le skyline que l’on connaît aujourd’hui. Le temps d’un trajet en ascenseur, soit les 47 secondes permettant de monter au sommet du 1 World Trade Center, on observe 515 années d’urbanisation condensées.

On souhaite que les mises en scène de l’histoire urbaine soient plus souvent revisitées de la sorte, permettant ainsi de nous éviter la musique d’ascenseur en nous faisant prendre conscience de l’évolution des villes.

Sur le même sujet, et pour mieux comprendre à quoi ressemblait l’île de Manhattan en 1609, une carte interactive de la Wildlife conservation society permet de voir l’évolution urbaine de New York dans le détail de ses rues. Naviguez entre le paysage natuel bucolique découvert par l’explorateur Henry Hudson et la métropole galopante d’aujourd’hui.

11050733_963689090332309_6022392346852403722_n

Autres liens:

Urbabillard – New York soigne ses espaces publics

Urbabillard – New York face à la hausse du niveau de la mer

Urbabillard – Architecture de bois pour revitaliser Brooklyn

Article du New York Times sur les ascenseurs du 1 World Trade Center: On Time-Lapse Rocket Ride to Trade Center’s Top, Glimpse of Doomed Tower

À propos Urbabillard
Partager la ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :