Afficher des portraits pour humaniser la ville : l’activisme urbain de JR

Les initiales de son nom (Jean René) ont donné un pseudonyme, clin d’œil au personnage principal de la série télévisée Dallas: JR. Il se présente comme un activiste urbain, et met à l’honneur les résidents des banlieues françaises, des quartiers informels africains et des favelas brésiliennes. Il amène l’art dans les lieux délaissés et fait de la ville un musée qui met à l’honneur ses résidents. Il veut retourner nos perceptions de l’urbain, avec malice et esthétisme, grâce à des papiers collés. Voici comment JR utilise ses posters, œuvrant aux quatre coins de la planète comme un véritable « révélateur d’humanité ».

Master JR
Ses œuvres les plus récentes ont marqué l’imaginaire, faisant notamment la Une du New York Times Magazine dans un dossier sur la marche et les piétons.

11159534_976045145763370_252641508007792569_n
Le New York Times Magazine met le piéton à l’honneur grâce à JR. En couverture, une image géante collée au sol de la Flatiron Plaza (voir le timelaps de l’installation). Ce lieu auparavant dédié aux voitures a été photographié en hélicoptère et symbolise la vitalité d’une ville où il fait bon marcher: l’artiste met l’échelle humaine à l’honneur.

Master JR Manif

Les regards de JR sont devenus des symboles des manifestations suivant les événements de Charlie Hebdo ou encore des manifestations en soutien aux victimes noires assassinés par la police aux États-Unis.

africa_1
Dans les quartiers précaires, ces regards aussi prennent une forme de revendications: des vies bien réelles se cachent derrière des lieux que l’on désigne de bidonvilles. Son projet « Les Sillons de la ville » affiche l’humain là où certains ne voient que des taudis.

fucking-good-ideas-inside-out-global-art-project-by-jr-82629
jr_rio
jrflavv2-thumb
providencia_workinprogress_jr
Ses autres projets sont tout autant porteurs de sens.

jr-4

« Women are Heroes » est un projet dans lequel il souligne la dignité des femmes, cibles de conflits et symboles de résilience.

u1836-20070711JR1inside

 
« Portrait d’une génération » s’affiche quant à lui sur les murs de la Cité des Bosquets de Montfermeil où l’artiste veut populariser l’art : « Dans la rue, je touche des gens qui ne vont jamais au musée» affirme JR.
 

FAce2Face_JR

Le projet « Face 2 Face » se veut quant à lui « la plus grande exposition photo illégale jamais créée » avec d’immenses portraits d’Israéliens et de Palestiniens de part et d’autre du mur érigé entre les deux peuples.

Ellis Island (13)

« Unframed » révèle quant à lui les milliers d’immigrés américains qui ont été en quarantaine sur Ellis Island à New York. Le patrimoine de cette île se trouve dans les histoires humaines dont les silhouettes de JR nous rappellent le souvenir.

Ellis Island (1)

À Fukushima, quelle est la place de l’humain dans cette catastrophe nucléaire? Acteur et victime de son malheur, le regard est aussi celui de la tristesse et de la corrosion. Des regards irradiés sont témoins de vies désagrégées.

 

JR-inside-out-project-TED-Prize-2011-yatzer-1

À Shanghai, des immeubles condamnés à la démolition s’affichent avec leurs résidents expropriés.

JRvueDenHaut1-682x1024

JR recouvre la nef du Panthéon de plus de 4000 visages. Il fait rentrer de simples citoyens à l’intérieur de ce haut lieu, et là encore, c’est l’humain dans sa simplicité qui est célébré plutôt que les grandes destinées.

Avec humour et conviction, JR n’a pas finit de nous surprendre et de nous montrer la ville sous des angles surprenants.

 

Pour en savoir plus:

Le site officiel de JR Art

Page Wikipédia dédiée à JR

Le projet Unframed à Ellis Island

JR à reçu le Prix UNESCO du Jeune Artiste pour le dialogue interculturel entre les mondes arabe et occidental.

 

*Propos extraits de l’article « JR : les femmes vues du ciel », publié dans Le Monde, le 1er octobre 2009

À propos Urbabillard
Partager la ville

5 Responses to Afficher des portraits pour humaniser la ville : l’activisme urbain de JR

  1. Ping : Afficher des portraits pour humaniser la ville ...

  2. Ping : Afficher des portraits pour humaniser la ville ...

  3. A reblogué ceci sur Arno Sabatier Fine Artet a ajouté:
    Un autre regard

  4. catylaurette dit :

    Je le connais depuis peu de temps (janvier 2015) suite à un reportahe diffusé sur la télévision . Je le trouve très très fort .Son message a un sens . et ça percute .

  5. Ping : Afficher des portraits pour humaniser la ville ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :