Places publiques: les lieux ont une âme

Les espaces publics sont maltraités. Trop souvent fonctionnels, donc peu invitants: ils sont déshumanisés.

Il arrive néanmoins que les concepteurs urbains et la population se comprennent.

En fait, la liberté d’intervention est dans bien des cas restreinte, ce qui limite considérablement l’expression artistique dans les formes urbaines. Les architectes de lieux publics uniques ne demandent qu’à être invités. On leur demande plutôt de faire des stationnements sans arbre et sans rien d’autre qu’une vaste étendue d’asphalte. Le budget et l’appui politique pour créer des espaces publics uniques sont sporadiques.

La marge de manœuvre s’élargit lorsque l’espace public est conçu comme une oeuvre. Pour cela, les places publiques sont des terrains de jeu particulièrement propices au design urbain et à l’architecture de paysage. Elles sont l’exercice par excellence d’une conception qui sera jugée par l’appropriation des gens, par l’âme des lieux.

Voici une galerie d’images de places publiques où les concepteurs ont eu le droit de rêver; où le lieux semble vouloir être un plaisir en soi:

Publicités

À propos Urbabillard
Partager la ville

One Response to Places publiques: les lieux ont une âme

  1. Bonjour,
    Nous sommes l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Île-de-France et trouvons votre post sur les places publiques très intéressant. Seriez-vous partant pour monter une expo photos sur le sujet dans nos locaux ? Nous pouvons en discuter plus précisément par mail.
    Bien cordialement, Cédric Lavallart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :