Le projet Air de Vincent Laforêt

Rarement la photographie aérienne n’a pu capter les villes de nuit à de telles hauteurs en hélicoptère et avec une si grande qualité.

Best

Vincent Laforêt, co-récipiendairedu Prix Pulitzer pour ses photographies suite aux événements du 11 septembre, survole les métropoles du monde avec son projet Air. On peut ainsi survoler New, York, San Francisco, Las Vegas et de nombreuses autres villes sont à venir. Voici un aperçu de ces virées nocturnes vertigineuses.   Lire la suite

Publicités

New York en photos aériennes nocturnes, par Vincent Laforêt

Vincent Laforêt survole les métropoles du monde avec son projet Air. Voici un extrait de cette série de photographie aérienne nocturne sur New York.

Screen_Shot_2015-01-12_at_2.33.52_PM

Lire la suite

La ville en panoramas 360°

Les photographies panoramiques en haute résolution ont la côte. Elles offrent de nouveaux points de vue sur les environnements urbains, restituant une nouvelle dimension de l’expérience humaine des villes.

Pano2

Urbabillard a retenu 5 sites de photographies 360° qui valent vraiment le détour. Lire la suite

Nouvel an: les villes en fête

Pour souligner la nouvelle année, les métropoles du monde célèbrent en foules et en feux d’artifices.

AAA FeuxVoici une sélection d’images de ces villes en fête. Lire la suite

Nouvel an: vues 360 degrés

Pour célébrer l’arrivée de la nouvelle années, voici deux photos à 360 degrés prises à New York et à Londres:

Vue 360 degrés au cœur du nouvel an à Times Square, New York  

Times Square

Lire la suite

Archives: le déneigement à la force des bras

Les tempêtes de neige ont leur lot d’inconvénients mais elles offrent aussi des paysages splendides. Grâce aux images d’époque, on a une idée de l’ambiance urbaine lors des épisodes les plus neigeux.

Déneigement

Le déneigement était autrefois réalisé à la pelle, par des équipes d’intervention municipales et par les citoyens.
Lire la suite

L’Histoire du déneigement de Montréal

The Gazette utilise des photos d’archives pour décrire l’Histoire du déneigement de Montréal (vidéo en anglais).

Découvrez d’autres archives: le déneigement à la force des bras.

Les paysages hyperréalistes de Nathan Walsh

Fasciné par les paysages urbains, Nathan Walsh tente de transmettre l’ambiance des rues dans ses plus fins détails. New York, Chicago, Paris Tokyo: le peintre déploie un réalisme quasi photographique.

1417773916

Ses coups de crayons semblent des calques entièrement fidèles à la réalité.  Lire la suite

Les pylônes ont-ils une âme?

D’immenses pylônes transportent l’électricité sur leurs autoroutes de filage, jusqu’aux villes et aux villages. Les paysages cisaillés par les coupes d’arbres, accueillent des géants gênants, désincarnés. Structures anonymes aux formes standardisées, les pŷlones se contentent d’exprimer leur fonctionnalité.  C’est pourquoi on est en droit de se demander: y a t’il quelque chose de beau, dans cet objet si important et si banal à la foi?

The Land of Giants Proposal for 2018 Pyeongchang Olympics, Korea

Choix+Chine Architects: « The Land of Giants » – Pyeongchang (Proposition pour 2018)- Corée du Sud.

Et  pourtant, il suffit de peu pour détourner l’utilitaire pour mieux rendre honneur aux formes du paysages. Lire la suite

L’architecture du futur vue par les années ’20

Dans les années ’20, l’architecture moderniste fait entrevoir les promesses les plus folles. Cette narration (en anglais) de Chris Fagan, revient sur ce rétro-futurisme qui a influencé les villes dont on hérite aujourd’hui.

Le transport sur ressort de Disney, imaginé en 1943

Le court métrage d’animation « Victory Vehicles » réalisé par Jack Kinney et produit par les studios Disney, voit Dingo utiliser un moyen de transport révolutionnaire: le pogostick.

La voiture du futur

Vue des années ’50, l’automobile est présentée comme la solution de la sécurité, du confort et de la facilité du mode de vie moderne. La voiture autonome et volante mais aussi le « porte-voiture » apparaissent comme l’avenir…

« The Automobile facturers association. A Look at Future Cars, From the 1950’s. Car Safety Cartoon. »

Lire la suite

Des dalles au-dessus des autoroutes

Les autoroutes implantées au cœur de la ville constituent des frontières pour quiconque se déplace à pied, à vélo et veut profiter de l’environnement urbain. Heureusement, Les recouvrements d’autoroutes ont la cote titrait récemment le chroniqueur Marc-André Carignan. Le recouvrement partiel de l’autoroute Ville-Marie, à Montréal, suscite des superbes perspectives et les exemples internationaux inspirent de nombreuses idées. Malheureusement, un recouvrement d’autoroute est entrain d’être enfoui aux oubliettes: la « dalle-parc » de l’échangeur Turcot.

Image1

Annoncée en même temps que le projet d’autoroute, l’aménagement pour piétons d’une dimension de 1900 m2, semblait la maigre compensation d’un projet essentiellement dédié aux transports motorisés et tenant à peine compte des quartiers voisins denses et largement propices aux déplacements à pied et à vélo. Lire la suite

Les places publiques sont des célébrations de la ville

Qu’elle soit constituée d’une rue fermée à la circulation, d’une vaste opération de réaménagement ou d’une appropriation citoyenne spontanée, la place publique célèbre le vivre ensemble et les qualités urbaines.

Places

Un reportage récent de Radio Canada permet de découvrir des places publiques cachées et des nouveaux lieux de convivialité à Montréal. Les havres urbains de Montréal sont multiples et on parle notamment des espaces suivants: la « Forêt urbaine » du Musée McCord, le « Labyrinthe » du musée McCord, le parc Hydo-Québec, la place Raoul-Walenberg, la Cour le Royer, le Champ des possibles, etc. Il est aussi très intéressant d’aborder la variété des lieux qu’ils soient des squares, des parcs ou des places temporaires. Lire la suite

Des photos aériennes pour comprendre l’empreinte humaine

Les photographies aériennes d’Alex MacLean sont des témoignages éloquents de l’empreinte de l’Homme sur son milieu. Elles font ressortir la géométrie de l’agriculture tout comme la forme des grilles de rues. Elles révèlent la manière dont le territoire est aménagé et dont les paterns immobiliers sont répliqués. Ce « Yann Arthus-Bertrand de  la photographie américaine » prend de la hauteur pour mieux dépeindre notre rapport au territoire.

Couverture Alex Mclean

Certains clichés apparaissent irréels vu l’impression « copier-coller » qui se dégage de certains quartiers préfabriqués des États-Unis. Le photographe multiplie les critiques autant que les regards esthétiques. Il zoom sur l’environnement humain pour mieux en révéler les contours. Toits verts newyorkais ou tuiles de Toscane, villages sur pilotis ou villes nouvelles, usines solaires ou voies ferroviaires: la sculpture du territoire est fourmillante mais aussi préfabriquée. Lire la suite

Une rivière remplace une autoroute et redonne vie au coeur de Séoul

Une immense coulée verte a été implantée en plein centre-ville de Séoul, sur les bords d’une rivière auparavant enfouie.  En 2003, la ville coréenne a décidé de supprimer une autoroute pour la transformer en un parc linéaire de 8,4 km, ce qui donne un tout autre visage à la métropole. En moins de trois ans, l’infrastructure de 14 voies a été démolie et le centre de Séoul est redevenu un espace de bien-être pour tous. La rivière Cheonggyecheon qui était canalisée sous l’autoroute, a été remise à ciel ouvert, redonnée aux citoyens, verdie et réaménagée.

Séoul-rivière-simplifiée-BEST

Devenu un haut lieu d’attraction touristique, un cœur de ville pour les résidents et les travailleurs du centre de la mégalopole, cet aménagement incarne l’impact spectaculaire des choix d’aménagement. Lire la suite

Afficher des portraits pour humaniser la ville : l’activisme urbain de JR

Les initiales de son nom (Jean René) ont donné un pseudonyme, clin d’œil au personnage principal de la série télévisée Dallas: JR. Il se présente comme un activiste urbain, et met à l’honneur les résidents des banlieues françaises, des quartiers informels africains et des favelas brésiliennes. Il amène l’art dans les lieux délaissés et fait de la ville un musée qui met à l’honneur ses résidents. Il veut retourner nos perceptions de l’urbain, avec malice et esthétisme, grâce à des papiers collés. Voici comment JR utilise ses posters, œuvrant aux quatre coins de la planète comme un véritable « révélateur d’humanité ».

Master JR
Ses œuvres les plus récentes ont marqué l’imaginaire, faisant notamment la Une du New York Times Magazine dans un dossier sur la marche et les piétons. Lire la suite

La construction du paysage urbain, le temps d’un ascenseur

La construction de New York a conduit à une véritable course en hauteur sur l’île de Manhattan. Le paysage urbain est constitué de gratte-ciel qui ont été érigés dans une subite ascension de l’architecture verticale, constituant le skyline que l’on connaît aujourd’hui. Le temps d’un trajet en ascenseur, soit les 47 secondes permettant de monter au sommet du 1 World Trade Center, on observe 515 années d’urbanisation condensées.

On souhaite que les mises en scène de l’histoire urbaine soient plus souvent revisitées de la sorte, permettant ainsi de nous éviter la musique d’ascenseur en nous faisant prendre conscience de l’évolution des villes. Lire la suite

Regards ironiques sur les changements climatiques

Responsables de la hausse du niveau des mers, de l’augmentation des catastrophes naturelles et de la baisse de la biodiversité, les changements climatiques semblent parfois abstraits. Bien réels, les épisodes cataclysmiques offrent des images-choc de l’ampleur du dérèglement. Malgré les catastrophes naturelles et le consensus scientifique, les alertes tardent a être écoutées par les décideurs et les « négationnistes » de la crise écologique. La sensibilisation se déploie néanmoins avec créativité et souligne avec humour la politique de l’autruche actuellement dominante.

Changements climatiques drole

Le poids des images est difficile à mesurer, mais les artistes, les groupes citoyens et les organismes de préservation de l’environnement déploient des messages d’une ironie percutante.  Lire la suite

Assis au soleil, en pleine fonte des glaces

Nous sommes assis au soleil, passifs devant les changements climatiques. Des personnages qui fondent se présentent à l’image de notre confortable indifférence. L’oeuvre de  Nele Azevedo réalisée éphémèrement à Berlin, Allemagne a été constituée de plus de mille personnages de glace pour une campagne WWF Germany afin de sensibiliser au réchauffement planétaire.

Monumento-Minimo-Santigo-do-Chile-Agosto-2012-photo-Nele-Azevedo180-620x465L’inaction face aux changements climatiques contraste avec l’urgence de la situation. Lire la suite

Des personnages miniatures face à la conjoncture

Isaac Cordal allie sculpture et photographie pour produire des messages très critiques envers la conjoncture sociale et environnementale que nous connaissons. Cet artiste espagnol a notamment produit une série « Clement eclipses » qui représente les leaders mondiaux discutant du climat alors qu’ils sont submergés par la hausse du niveau des mers.

Isaac Cordal miniatures

Isaac Cordal place des personnages miniatures dans des mises en scènes insolites, tentant ainsi de révéler l’absurdité de nos sociétés: discutant, textant, ou consommant pendant que la planète se dégrade. Ces actes anodins s’éternisent pendant que les solutions globales sont de plus en plus urgentes. Lire la suite

La photographie aérienne, par Margaret Bourke-White

Margaret Bourke-White est une pionnière de la photographie aérienne et de la ville vue d’en haut. Photojournaliste pour des médias renommés (Fortune, Life, Vu, etc.) elle est la première journaliste occidentale a être autorisée en URSS (en 1930) avant de devenir la première femme correspondant de l’armée américaine. Pendant la seconde guerre mondiale elle offre notamment des clichés de villes dévastées qui feront le tour du monde et couvrira par la suite de nombreux conflits. Dans cette vie bien remplie (19041971), Margaret Bourke-White suit notamment Gandhi dans ses derniers jours, jusqu’à son assassinat.

margaret-bourke-white-05
Cette photo en haut du Chrysler Building, montre Margaret Bourke-White surplombant New York en 1935.
Quelques années plus tôt, elle avait déjà été photographiée du haut du même immeuble, alors encore en construction.

Lire la suite

Le Mont-Saint-Michel vu du ciel

Le Mont-Saint-Michel, perché sur son rocher, vit au rythme des marées et semble parfois flotter au milieu de la baie. Lorsque la mer monte, le village médiéval dresse ses murailles contre les flots.

Nous vous proposons de survoler ce patrimoine mondial inscrit à l’UNESCO alors que le niveau de l’eau est à son plus haut.  Les grandes marées, parfois désignées de « marée du siècle », nous offrent des paysages époustouflants de la cité du Mont-Saint-Michel assiégée par l’eau.

le-mont-saint-michel-et-saint-malo-vus-du-ciel_9

le-mont-saint-michel-et-saint-malo-vus-du-ciel_1 Lire la suite

Montréal enneigée: des paysages filmés en drone, une ambiance glacée envoûtante

Après l’engouement des photos aériennes de Montréal dans son manteau blanc, nous vous proposons de survoler la ville enneigée, dans un court-métrage filmé à l’aide d’un drone. Le Mont-Royal domine du haut de sa forêt, tandis que le fleuve Saint-Laurent est assailli par la glace et que les patineurs profitent des températures glaciales, comme pour mieux se réchauffer.

Musique: Bella – Michael James Murray

D’autres images avec Montréal vue du ciel: 10 photos aériennes de la ville dans son manteau blanc

Montréal vue du ciel: 10 photos aériennes de la ville dans son manteau blanc

Nous vous proposons de survoler Montréal grâce à des photographies aériennes hivernales. À vol d’oiseau, on voit ressortir le Mont-Royal et le fleuve, mais aussi les tours du centre-ville et le cadastre orthogonal des quartiers résidentiels. Ces vues aériennes sont de puissants révélateurs des formes de la métropole.

Montréal vue(1)
Montréal sous la neige, Montréal vue du ciel: la métropole dévoile ses spectaculaires contours! Lire la suite

Urbabillard et la curiosité de Montréal

Créée comme une plateforme d’idées sur la ville en général, Urbabillard prend plaisir à parler régulièrement de Montréal. De plus en plus de Montréalais suivent maintenant la page, les gazouillis ou le blogue d’Urbabillard. Félix Gravel est interrogé en onde (dans l’émission J’aime Montréal à CIBL 101,5 FM Radio Montréal) pour parler de ce partage d’idées créatives sur la ville.
CIBL

Cette entrevue a permis de s’apercevoir du chemin parcouru et de rendre compte du caractère toujours plus stimulant de cette aventure! À gauche le fondateur de Propos Montréal et à droite celui d’Urbabillard.  Merci à tous ceux qui continuent à rester curieux de la ville!

Copenhague: la ville durable n’est pas une utopie

Dans la capitale du Danemark, la voiture dominait depuis l’après-guerre. Comme dans la plupart des métropoles du monde, l’automobile se présentait comme un outil de mobilité plus moderne, incarnant la liberté individuelle. La saturation du réseau routier a néanmoins obligé les décideurs à tenir compte de plusieurs impacts: congestion et temps de déplacements décuplés, explosion du nombre d’accidents, pollution, déclin des commerces au centre-ville, etc. Copenhague a décidé de stopper l’inflation motorisée et l’invasion du domaine public par la voiture, pour redonner la ville aux piétons & cyclistes (en bref à l’Humain).

Via Gehl Architects

Résultat: La part modale du transport actif (cyclistes et piétons) est en forte hausse, de même que l’utilisation du transport collectif. Le centre-ville est de plus en plus attractif et on a dû créer des « autoroutes » pour vélo afin de répondre à la demande. Lire la suite

Formes urbaines: constructions humaines

Toiles d’araignées ou toiles de peinture? Les formes urbaines intriguent tant elles sont multiples. Qu’elles soient construites autour de canaux ou de rivières, de grands boulevards ou de noyaux moyenâgeux, ces fabrications humaines sont des structures complexes.  Théâtres de nos vies, façonnées par nos gestes quotidiens, les villes sont aussi et pour beaucoup la conséquence de choix de planification et de développement. Cette interaction entre l’humain et son environnement est créatrice de dessins de villes variés. Tantôt médiévales, les rues sinueuses construisent une mosaïque éclatée, tantôt nord-américaine, les grilles orthogonales forment des îlots carrés et rectangulaires coupés au couteau. C’est ce que la morphologie urbaine propose d’étudier et c’est ce que nous explorons chaque jour en évoluant dans la ville.

Cadastres

Source: Allan B. Jacobs (Great streets)

Les tissus urbains impactent nos déplacements, nos perspectives visuelles et nos repères géographiques. Lire la suite

Le babillard d’Urbabillard

Urbabillard
Galerie d’images Urbabillard – Partager la ville. Lire la suite

« Horizon vertical »: densités vertigineuses à Hong Kong

Le photographe Romain Jacquet-Lagrèze nous donne une vision vertigineuses de Hong Kong à travers sa série de photos « Horizon vertical ». Urbabillard tient à mettre à l’honneur ces clichés magnifiques, l’un d’eux étant utilisé comme arrière-plan du blogue. C’est un cadre bâti d’une densité impressionnante qui se présente à nous.

Densités HK

« Horizon vertical » est un voyage photographique entre les bâtiments d’une ville sans cesse en croissance. C’est une immersion en profondeur et une prise de vue singulière sur des bâtiments élancés vers le ciel. C’est une sorte de contre-plongée contemplative dans la nature brute de Hong Kong et une expression de ses formes verticales. Lire la suite

Cartographie des lieux photographiés

Les lieux que l’on photographie nous parlent des villes et de leurs attraits. Que l’on soit touriste ou que l’on visite sa propre ville, on immortalise des paysages, des lieux de vie et on parle des formes de la ville. La concentration des prises de vue, tout comme la répartition des clichés photographiques, nous parle des densités humaines et des lieux les plus fréquentés ou au moins les plus visités.

Photos de villes URBABILLARD

Eric Fischer a créé ces cartes de villes en utilisant les métadonnées de photos envoyées sur des sites de partage d’images. Pour différencier les touristes des résidents locaux, Eric Fischer a regardé les intervalles qui séparent les prises de vues d’un utilisateur. Les prises de vue d’une même ville qui sont regroupées dans le temps sur quelques jours et de manière ponctuelle ont ainsi été distinguées comme étant des photos touristiques.

Le bleu géolocalise les photos prises par les résidents. Le rouge représente les photos prises par les touristes et le orange est indifférencié.

Accéder à la galerie complète

Lire la suite

Galerie d’images sur la piétonisation

Voici une Galerie d’images qui fait une revue d’expériences de piétonnisation à travers le monde. Ces images ont été collectées pour mieux alimenter les idées sur la piétonnisation de Sainte-Catherine, la rue principale de Montréal.

Piétoniser, des exemples

Des tours végétales flottantes pour la faune

L’urbanisation a conduit à réduire le nombre d’espaces naturels dans la ville ou à sa proximité. Parce qu’il existe trop peu d’espaces dédiés à la faune urbaine, un architecte néerlandais prévoit utiliser les cours d’eau afin de construire des habitats flottants pour la nature. Pour offrir des refuges aux espèces marines, aux oiseaux et aux insectes,  Koen Olthius s’est inspiré de la conception de plates-formes pétrolières flottantes. C’est ainsi qu’il propose d’implanter des « arbres de mer »  en acier, permettant à la végétation et à la vie sauvage de se déployer.

Tour végétaleC’est dans une mégapole qui manque d’espaces dédiés à la nature que l’architecte a imaginé ce concept. Lire la suite

La revitalisation de la rue Sainte-Catherine Ouest

Une année à Copenhague

La consultation publique à propos de la rue Sainte-Catherine à Montréal est actuellement en cours. La ville cherche à avoir l’opinion du public sur différents enjeux liés à l’aménagement futur de cette artère névralgique. Tout le monde s’entend sur le fait que la revitalisation de la rue Sainte-Catherine est nécessaire et que le défi est grand. Ce projet m’interpelle particulièrement considérant le peu d’occasion de voir un projet si important au niveau urbain au Québec. Son aménagement suscite débats et opinions, c’est pour cette raison, qu’après avoir discuté, lu, analysé, comparé et réfléchi sur le projet, j’ai décidé de vous partager mon point de vue. Ma proposition se veut polyvalente, progressive et humaine.

Proposition-RueSainteCath-JL_Oct2014

Initialement, la rue Sainte-Catherine a été conçue selon le modèle standard; un trottoir de chaque côté avec des voies de circulation au centre et des espaces de stationnements. Toutefois, cette rue a une vocation différente soit d’être…

View original post 1 498 mots de plus

Montréal post-apocalyptique vu par les années ’60

Avec le court-métrage 23 skidoo (de Julian Biggs) , datant de 1964, on découvre un Montréal désertique post-apocalyptique.

Skidoo

23 skidoo par Julian Biggs, Office national du film du Canada

https://www.onf.ca/film/23_skidoo_fr/embed/player

Cette fiction en noir et blanc capture des scènes surréelles d’une ville sans vie.

Transformer le stationnement, jouer avec les mots et réinventer l’espace public

Lorsqu’on décide d’utiliser le stationnement à d’autres fins qu’à l’entreposage d’automobiles, les idées fourmillent et la ville  se réinvente. Certains y voient le prolongement du chez-soi, d’autres y voient des nouveaux lieux de rencontre, de pique-nique, de terrasses et de placettes. En échange de quelques voitures immobilisées: des bancs et de la végétation, mais surtout des gens et une nouvelle appropriation de la ville.

Stationnement PARKLET

En convertissement une partie des cases de parking, on voit très vite les gens investir la rue et faire vivre l’espace public. Le lexique lui-même démontre une créativité foisonnante:  « stationnements pour piétons », « parklet », « placottoirs », « récifs urbains »…  De nouveaux lieux et de nouveaux mots, comme autant d’idées pour une expérience urbaine diversifiée. Lire la suite

Erreurs élémentaires: la ville de travers

Erreurs de conception ou erreurs de construction, voici un petit tour d’horizon des absurdités urbaines. Ces perles du génie civil, de l’architecture et de la signalisation routière démontrent une capacité d’opérationnalisation hors du commun!

MarocLa plantation d’arbres, ça semble si naturel…
Est-ce l’application à la lettre d’un plan d’aménagement? Lire la suite

La ville dessinée par «l’homme caméra »

La ville dessinée par Stephen Wiltshire, surnommé «l’homme caméra », est pleine de séduisantes arabesques. Autiste diagnostiqué à l’âge de 3 ans, il commence à parler à 5 ans et sera finalement diplômé de la City and Guilds de l’Art School de Londres en 1998. Stephen Wiltshire nous offre des perspectives fascinantes sur la ville. Après avoir esquissé la vue Londres depuis la tour The Shard, il apparaît dans un documentaire de la chaîne de télévision franco-allemande Arte, en dessinant de mémoire ufn panorama de Rome, ville qu’il a survolée seulement une heure!
Globe of Imagination

New York « Globe of Imagination »

Doté d’une mémoire dit « eidétique », rattachée au syndrome du savant, il reproduit les paysages urbains avec une extrême précision. L’expression artistique est un langage puissant! Lire la suite

La participation citoyenne pour définir les commerces de quartier

Une prémisse intéressante fait son chemin: la participation citoyenne permettant de contribuer à l’amélioration et au dynamisme de l’offre commerciale. Les résidents peuvent ainsi être consultés pour connaître le type de commerce qu’ils aimeraient avoir dans un local à louer ou faisant l’objet de rénovations. En fonction de la réponse, le propriétaire du local ou l’association commerciale (ou société de développement commercial) en place sur l’artère pourront mieux aider et cibler les entrepreneurs voire, si besoin, les gestionnaires immobiliers de grandes chaînes.

Potloc

L’objectif est de comprendre les envies des citoyens pour répondre adéquatement à leurs besoins mais aussi d’aider à la consolidation de l’artère commerciale. Lire la suite

Montréal, transport dans le temps

Lorsque le réseau du métro à Montréal est implanté, des idées de grandeur flottent, c’est une époque où le progrès et la modernité sont le leitmotiv. Retour sur un des plus grands projets collectifs que le Québec aie connu.

Les images de l’inauguration du métro de Montréal montrent la place qu’occupait l’église dans la société. Elles montrent aussi le caractère novateur de ce nouvel équipement public, porteur de modernité. Lire la suite

Vue de nuit, la planète nous dit comment on vit

Voici des images de la NASA fort révélatrices. La lumière des villes et l’infrarouge montrent l’occupation de la planète, mettant l’emphase sur les concentrations urbaines. Des bateaux du Nil au gratte-ciel de New York, l’activité humaine est ainsi révélée de manière très parlante! 

La planète vue de nuit – Images de la NASA

Les pixels des déplacements: 24H de transport collectif montréalais

 

Les données GTFS rendues publiques par la STM, STL et RTL permettent d’observer 24h de service en transport collectif à Montréal. Chaque véhicule en mouvement est affiché comme un pixel: une fourmilière de lumières en déplacement apparaît.

L’expansion urbaine à travers «Urbanization Project»

Une recherche couvrant l’histoire, l’avenir et les implications de l’expansion urbaine dans 30 villes du monde a récemment été dévoilée. Ainsi, les cartes animées réalisées dans le cadre du NYU’s Stern Urbanization Project retracent l’histoire des dernières décennies d’expansion urbaine, voir d’étalement urbain.

Un échantillon de trois cartes animées a été rendu public. Les images montrent la morphogénèse de Paris depuis 1800, São Paulo depuis 1881, et Los Angeles depuis 1877. Aujourd’hui , la région métropolitaine de Paris s’étend sur plus de 17 000 km2, la région métropolitaine de São Paulo sur plus de 7700 km2 , et celle de Los Angeles s’étend sur près de 12 700 km2. Cette expansion va-t-elle s’accélerer? Si oui, de quelle manière sera t-elle maîtrisée? Lire la suite

La gestion durable du stationnement

À l’heure où l’on cherche comment financer l’entretien d’un réseau routier vieillissant, où les automobilistes souffrent de la congestion chronique sur le réseau, où l’on cherche à réduire les impacts négatifs liés à la présence de l’automobile en ville comme les émissions de GES, la dépendance au pétrole et les impacts sur l’environnement, où l’on souhaite faire davantage bouger la population, où l’on veut améliorer la vitalité économique et la qualité de vie et du milieu dans les villes, on se rend compte que la façon actuelle de gérer le stationnement n’y répond pas. Le CRE-Montréal a produit un guide pour outiller les décideurs afin de faire un meilleur usage du stationnement et ainsi réduire l’usage de l’automobile, la congestion, les émissions de gaz à effet de serre, tout en améliorant la mobilité des personnes et des marchandises, la qualité du cadre de vie et l’aménagement des villes.
Lancement guide stationnement CRE-Montréal Félix Gravel
Le stationnement, actuellement « source de problèmes », devient alors par le biais de politiques et d’actions stratégiques, une « source de solution » et fait entrevoir des possibilités de gains significatifs au plan économique, environnemental et social pour le futur de nos villes. Lire la suite

Projet «Giganto» à São Paulo

Les visages qui font la ville, voilà comment on regarde ici São Paulo. Ces fresques occupent des espaces publics habituellement délaissés, réutilisés comme espaces d’exposition. Voici comment la photographe brésilienne Raquel Brust décrit «Giganto»: « un projet de photographie intervention hyper- dimensionnelle qui utilise la scène urbaine et l’architecture de la ville en tant que plate-forme pour l’exposition photographique». Commencé en 2008, le projet a permis d’exposer les portraits de personnes vivant sous la route surélevée de Minhocão.

Projet Giganto

Les piliers de béton qui surplombent la rue retrouvent un semblant d’humanité, peut-être aussi les sans-abri. La démarche est à la fois sociale, artistique et urbanistique.   Lire la suite

« Il était une fois…demain » par Chris Morin

Dans sa série d’oeuvres « Il était une fois…demain », Chris Morin s’imagine les grandes villes du monde, submergées par la nature. Son propos est un mélange d’utopie écologiste et de dystopie de la ville actuelle. Le bitume et l’asphalte, rois et reines de l’espace urbain sont envahi par la végétation.

New York City - Manhattan

 « À l’aube du XXI ème siècle, à la suite d’un événement de nature inconnue, les hommes ont disparu de notre planète. Peu à peu, la nature a repris ses droits dans les contrées les plus urbaines, pour donner naissance à un monde… transfiguré (…)» Lire la suite

« En orbite », maximisation de l’espace industriel

La roue tourne sur elle même et permet d’utiliser la hauteur d’un bâtiment industriel de Brooklyn. Les artistes Ward Shelley et Alex Schweder proposent un nouveau mode de cohabitation à travers l’oeuvre « In orbit ». Pendant 10 jours, les deux artistes ont vécu dans cette roue de plus de 7,5 mètres de hauteur. L’un s’est installé à 9 mètres au dessus du sol, tandis que l’autre a pris ses quartiers à l’intérieur de la roue. Passant du bureau, au fauteuil ou au lit, les deux artistes doivent coordonner leurs mouvements.

Hamster-Wheel-Scott-Lynch-1-600x449

Une « cuisine-salle de bains » a même été intégrée…! Ce mode de vie offre un confort spartiate, s’apparentant aux vols spaciaux, d’où le nom de l’oeuvre « en orbite » et les combinaisons oranges des deux artistes.  N’y a t’il pas quelque chose à tirer de cette utilisation de l’espace? Lire la suite

Les visages du territoire, par l’artiste Ed Fairburn

L’artiste Gallois Ed Fairburn réalise des peintures sur des cartes géographiques, faisant s’entremeller des visages et des territoires. Basé à Cardiff, il propose des portraits évocateurs cherchant à humaniser les cartes.

Best Norwich2700

Les artères sont autant de traits humains, tout comme les reliefs montagneux dessinent les courbes des visages. Voici des oeuvres figuratives pleines de personalité! Lire la suite

La ville vue par Yann Arthus-Bertrand

Dans l’ouvrage « La Terre vue du ciel » (1999),  Yann Arthus-Bertrand présente des photographies aériennes d’une grande beauté, avec un propos écologiste affirmé. Un documentaire du même nom a été produit en 2004, permettant de survoler des paysages en révélant des enjeux tant locaux que globaux, à travers différents pays du monde. Réputé pour ses photographies de paysages et de phénomènes naturels, Yann Arthus-Bertrand nous permet ici de prendre de la hateur sur différents environnements urbains.

Lotissements à Brøndby, banlieue de Copenhague, Seeland, Danemark (55°34’ N - 12°23’ E).Lotissements à Brøndby, banlieue de Copenhague, Seeland, Danemark.

Les zones résidentielles font ressortir des paterns de développement qui démontrent une certaine standardisation de la production de la ville. La répétition des formes est flagrante vue d’en haut, que l’on parle des bungalows traditionnels autant que de la ville à visée écologique ou sociale. Lire la suite

Ponts de l’imaginaire

Les ponts présentés dans cette galerie font appel à l’imaginaire. Ponts en trompe-l’oeil, ponts milieux de vie ou pont résoluement utopiques, voici une compilation d’idées farfelues pour enjamber la ville autrement qu’à l’habitude.

Diapositive1

 La ville ludique et la mobilité à pied et à vélo sont ici explorés sans contrainte. Lire la suite